Mesdames et Messieurs, le site d'Internet VisitOpolskie est en train des modifications. Toutes vos remarques et opinions adressez à: u.kiraga@ocit.pl Excusez-nous pour toutes les perturbations.

L’Arrêt Opolskie – idéale pour le temps libre



Opolskie c’est un pays du coeur, irrépétable dans toute la Pologne... . Le phénomène de  la plus petite voïvodie est une bonne intelligence en quelle vivent les gens de différents ancêtres, croyances, langues et traditions culturelles. Accord fait union – ce sont des mots d’une très grande importance dans notre région. Les communes bien administrées et surveillées sont un synonyme d’Opolskie et une avant-garde du programe national la Rénovation de la Campagne, et les villes – sont une preuve comment le patrimoine culturel consciement soigné se montre reconnaissant par la forme des immeubles reconstruits, des places du villages, des manoirs changé en hôtels et restaurants. Notre cuisine régionalle c’est la richesse de la tradition silésienne qui fait un tout avec le goût des plats de l’est : les raretés ! Opolskie c’est pour le touriste une pilule qu’il faut prendre pour le weekend – le mieux avec toute la famille.

Dans le passé : la terre de la zone frontalière d’une histoire mouvementée mais très riche et d’un patrimoine bien conservé. Il y régnaient et créaient un bien les Piast, les rois tchèques, autrichiens les Habsburg, les Prusiens, les Allemends ; depuis 1945 la Silésie d’Opole appartient à la Pologne. Notre voïvodie, située sur la voie historique et royale Via Regia par laquelle passaient les monarques, les marchands, les constructeurs, les artistes et les faisant un pèlerinage par le chemin Jakubowa à Compostela, possède un enorme potenciel touristique non seulement celui hérité, mais aussi celui créé actuellement par les habitants qui ne peuvent pas s’imaginer de vivre dans un autre endroit sur la carte de pays qu’Opolskie.

Un axe pricipal de communication dans la région c’est l’autoroute A-4 qui est un élément du couloir de transport Berlin-Kiev. Parallèlement à A-4 il y a une principale voie d’eau – Odra.

La capitale de la région est une ville au bord d’Odra Opole. Le caractère géo-historique montre le mieux la faontaine « Opolska Ceres », édifiée à la place Daszyński. La déesse de fécondité (Demeter) est entourée par les divinités mythologiques qui symbolisent les piliers historiques d’industrie opolienne : l’agriculture (Prozerpina), le flottage et la navigation (Neptun, Glaukos) et l’industrie de ciment (Herkules). Les alentours d’Opole c’est le berceau d’industrie européenne de ciment et de chaux. L’héritière de cette tradition de 150 ans esr « ODRA », la plus vieille cimenterie active en Pologne.

La caractéristique Tour des Piast qui domine la ville et l’amphithéâtre opolien sont associés à la tradition cinquantenaire du Festival National de la Chanson Polonaise. Opole c’est aussi l’arène des Nationales Confrontations Théâtrales, c’est ici en 1959 dans la maison n° 4 a commencé son activité le fameux « Théâtre de 13 Rangs » de Jerzy Grotowski.

L’hôtel de ville de Renaissance domine la place du marché, son architecture rappelle le célèbre Palazzo Vecchio à Florence. La Tour des Piast sur l’île Bolko c’est la marque du chateau des Piast d’Opole. « Akropol d’Opole » situé sur le plus haut point de la ville, sur la colline calcaire c’est le siège de l’Université d’Opole avec la loge de la sculpture silésienne de Baroque, la châpelle de Saint Adalbert et les monuments aux icônes de la chanson polonaise, du théâtre, de l’art.

Le Musée de la Campagne d’Opole à Bierkowice c’est un parc éthnographique unique dans tout le pays étendu sur dix héctares de superficie. Il déplace le touriste à l’époque des cabanes en bois avec l’aire, des forges avec les soufflets, des ruchers, des moulins, à l’époque de rôtir du pain maison et de manger des marmites en terre à potier.

Opolskie c’est un pays des châteaux, des palais, des manoirs. Il y en a dans cette région presque 200 : le plus grand nombre en Pologne. Le château des Piast Silésiens de Brzeg – ici, il y a des siècles, battait son plein la vie intellectuelle et culturelle de la Silésie. La façade du bâtiment des portes bien conservée et avec de très riches décorations est l’un des meilleurs exemples de la Renaissance en Europe Centrale. Un des très importantes cités médiévales est Otmuchów – ancien siège des évêques de Wrocław.

Dans les mur du château renaissance Oppersdorff à Głogówek le roi de Pologne Jean Kasimir avec sa cour a trouvé l’abri pendant le déluge suédois. Kamień Śląski c’est le siège « Sebastianeum Silesiacum » - le sanatorium qui se spécialise dans le traitement avec l’eau et les herbes selon les règles d’un prêtre de la Bavière Sebastien Kneipp. Il se trouve dans les anciennes écuries, dans l’ensemble palais-parc du sanctuaire de Saint Jack. Les touristes et les pèlerins sont attirés au palais par le culte de Saint Jack – le fondateur du couvent dominicain en Pologne, par Czesław bienheureux et par Bronisława bienheureuse, nés ici.

Ceux qui aiment le silence et le calme doivent visiter Moszna, où dans le parc il y a un palais comme dans les contes de Disney qui actuellement fait des fonctions du sanatorium. Dans un certain temps dans ce beau palais il y aura le Centre Régional du Tourisme Recreationel et Culturel dont un génialcomplément qui est le plus fameux centre d’élevage des chevaux sportifs en Pologne et qui se trouve tout près.

Paczków est nomé Carcassone silésien grâce aux murs de Moyen Age avec 19 bastilles totalement sauvés. Nysa c’est « Rome Silésien ». Pendant des siècles elle était après Wrocław la ville la plus riche en Silésie, la capitale de la Principauté de Nysa. A côté de la Basilique de Saint Jacques et Sainte Agnèse dans les murs d’un clocher non terminé il y a une salle des coffres qui contient les uniques fabrications des orfèvres locals, récemment trouvées. En 2007 à Nysa avait lieu la béatification de Marie Louise Merkert fondatrice de l’ordre de Sainte Elisabeth. Une des plus grandes attractions de Nysa sont les fortifications qui entourent la ville. Chaque année les « Journées du Château-fort de Nysa » rappellent aux habitants le siège historique – en souvenir de l’année 1807. C’est bien de visiter Nysa et ses alentours à pied, en suivant l’itinéraire de Saint Jacques. C’est le fragment de Camino de Santiago renouvelée actuellement.

Un lieu particulier sur la carte de la Silésie d’Opole est le Mont de Sainte Anne. Sur un volcan inactif il y a le plus important sanctuaire de Haute Silésie, le calvaire et l’enorme amphithéâtre en pierre. Le trésor du temple dont s’occupent les franciscains c’est la statue inestimable de Sainte Anne Samotrzecia du XV ème siècle qui contient les reliques de sainte.

Le patrimoine d’Opole c’est aussi l’Itinéraire des Poychromies du Moyen Age de Brzeg : dans 18 églises il y a les uniques peintures gothiques, créées par un inconu Maître des Révérances de Rois Mages de Brzeg et ses successeurs. La route mène de Brzeg – de l’église de Saint Nicolas – par entre autres Małujowice, Łukowice Brzeskie, Przylesie, Krzyżowice, Pogorzelę, Strzelniki, Kruszynę.

L’itinéraire du bâtiment sacré en bois mène par 12 des 70 temples en bois de la région d’Opole. Il se termine dans une église de pèlerinage de Sainte Anne édifiée sur le plan de rose, la plus intéressante en Europe qui se termine près d’Olesno. L’église de Sainte Anne est un monument de classe zéro, sa maquette avec la maquette de Tour Eiffel a été présentée pendant l’exposition mondiale d’art architectonique à New York.

La terre de Kluczbork et Olesno est connue du lait et du miel. Dans la zone où le plus célébre apiculteur Jean Dzierżon est né il y a un plus grand nombre de fermes agrotouristiques dans la région.

A Krasiejów, dans les lits de argiles fortes exploités pour l’industrie de ciment, les chercheurs de l’Academie Polonaise des Sciences ont trouvés un cimetière des batraciens et des reptiles de l’époques des dinosaures avec un squelette complet d’un plus vieux dinosaure au monde qui a été nomé Silesaurus Opolensis. Il vivait il y 230 million d’années. Dans ce lieu on a construit un Juraparc qui est devenu un des plus importants piliers du tourisme dans la région, mais aussi un centre international des recherches. Le Juraparc de Krasiejów c’est le lieu des excursions pour les familles et les écoles. L’océanarium, le cinéma d’émotions (Cinema 5D), le voyage multimédia en capsule de temps par l’histoire de notre planète vont intéresser aussi les étudiants et les scientifiques, ainsi que le pavillon : le seul musée au monde qui se trouve directement au-dessus du stand d’essai paléontologique.

Près de Juraparc coule la rivière Mała Panew qui a cause de ses méandres pittoresques est appellée « Amazone d’Opole ». Sur le territoire de la Vallée de Mała Panew il y a 370 km de pistes cyclables bien marquées, les embarcadères où on organise les écoulements en kayaks.

Les trois lacs de barrage de la région d’Opole – Turawskie, Nyskie et Otmuchowskie sont des lieux le plus populaires dans la région pour se reposer et se relaxer. Turawa qui est entourée des forêts et qui attire les navigateurs passe pour une des meilleures pêcheries de sandre en Pologne.

Au sud de la voïvodie se trouvent les Montagnes Opawskie avec le plus haut sommet dans les alentours – Kopa Biskupia (890 m. au-dessus du niveau de la mer ) d’où on peut voir le panorama de la Pologne et de la République Tchèque. C’est le plus précieux site touristique de la région. Il y a beaucoup de pistes cyclables et de sentiers piétons, la bonne base hôtelière et agrotouristique, les pêcheries de truite, les modernes centres de conférences, de récréation et de réhabilitation. La coopération avec les communes tchèques, le manque des barrières qui séparent les villages polonais et tchèques ont provoqué que les alentours de Głuchołazy, Jarnołtówek, Pokrzywna sont devenus dans les dernières années très attractifs pour les passionnés des randonnées pédestres, du ski de fond et aussi, après l’ouverture des frontières, des « knedliczki » d’ici et d’une bonne bière bu après les effort sur le coteau à Zlate Hory...

La région d’Opole qui compte plus d’un million d’habitants, notre petite patrie située à la zone frontalière historique de Pologne, d’Allemegne, de la République Tchèque, est une partie d’Europe intime, traditionnelle mais aussi d’avant-garde et intéressante. Cela vaut la peine de la connaître un peu mieux.

Merci! Votre déclaration a été acceptée. Grâce à vos opinions nous pouvons ameliorer la qualité des informations.

Remplir un formulaire de déclaration.

Prénom:
Contact:
Raison:

Merci! Votre déclaration a été acceptée. Grâce à vos opinions nous pouvons ameliorer la qualité des informations.

Remplir un formulaire de déclaration.

Prénom:
Contact:
Description d'une faute: